La crise du Covid-19 a accéléré des tendances de fond dans la formation professionnelle

Cette tendance favorise la formation en distanciel en permettant de s’affranchir d’une logistique importante. Nous n’avons dorénavant plus besoin de nous déplacer ou de nous organiser trop à l’avance. Le développement de ces usages favorise l’accès à la formation et fluidifie son déroulement
Olivier Haquet, dirigeant fondateur d’ADomLingua
 

L'expérience du confinement a été très contrastée selon les organismes de formations. Les spécialistes du e-learning ont évidemment bien mieux tiré leur épingle du jeu que les écoles centrées sur les cours en présentiel. Le degré de digitalisation des professionnels de la formation a été un facteur très discriminant.

Lors du déconfinement de mai 2020, une minorité de stagiaire a fait le choix de revenir suivre ses cours en face à face physique. Les habitudes prises avec la visioconférence et les plateformes de cours à distance semblent s'être bien installées dans le paysage de la formation continue.

Dans le contexte post covid-19, on peut espérer que les bénéfices de ces nouveaux modes d'apprentissage, désormais très populaires, seront un héritage positif de la crise.

Lire l'article complet sur https://www.centre-inffo.fr/site-centre-inffo/actualites-centre-inffo/le-quotidien-de-la-formation/articles-2020/la-crise-du-covid-19-a-accelere-des-tendances-de-fond-dans-la-formation-professionnelle-olivier-haquet-adomlingua
Je demande des informations