stagiaire suivant un programme de formation en langue dans le cadre du CPF ou à titre personnel

Perfectionnement chinois oral

Anglais

Durée conseillée : 20h

Télécharger la fiche

Pour qui?

Cette formation s'adresse aux adultes qui ont déjà fait du chinois à l'école ou ayant habité dans un pays sinophone pendant quelques temps, et ayant déjà un bon niveau de chinois. Elle doit permettre au stagiaire d'acquérir un très bon niveau de chinois oral.

Dans ce but, il s'agit de développer le vocabulaire et les réflexes linguistiques permettant de s'exprimer sans appréhension dans un contexte professionnel.

Le programme de chacun de nos cours est adapté au temps imparti, au niveau précis et aux objectifs personnels de l'apprenant. Le formateur opère un suivi personnalisé, en face à face, ce qui permet des progrès optimaux.

Pour quel objectif ?

L'essence de ces cours est de renforcer l'expression orale en chinois. Il n'est pas rare que les stagiaires aient déjà un bon niveau de chinois, mais par manque de pratique, ceux-ci hésitent trop souvent à prendre la parole. L'objectif sera donc de les habituer à parler, lentement au début puis de plus en plus vite et sans faute. Une attention spéciale sera aussi consacrée aux tons.

Le stagiaire en fin de formation doit être capable de se présenter, de poser des questions, de converser librement, de faire un exposé public ou de prendre la parole en conférence, de répondre au téléphone, et éventuellement d'aborder le chinois des affaires.

La compréhension orale :

  • Comprendre et participer à une conversation, discussion débat, en présentiel comme par téléphone.
  • Posséder un répertoire de langue élémentaire pour faire face aux situations courantes précitées (se déplacer, sortir, acheter...)   Exemple : 出差 chu chai : en déplacement.
  • Connaître les salutations et pouvoir y répondre : 你好 ! Ni hao ! : Bonjour !
  • Ecoute de documents sonores enregistrés (TV : groupe audiovisuel d'Etat (China Central Television Network) ; Radio : la radio est très populaire exemple (China National Radio).
  • Compréhension en progressant en vitesse d'élocution : cours avec des sinophones.
  • Apprentissage de la prononciation : 4 tons différents. Exemple : - 买 mai (1e ton) : acheter - 卖 mai (4e ton) : vendre

Le développement du répertoire lexical :

  • Augmentation du vocabulaire et des caractères.
  • Découverte de champs  lexicaux « spécifiques » à la profession du stagiaire.
formateur natif enseignant devant des stagiaires en langue en respectant leur objectif

Quel est le programme ?

  • Notions de temporalité.
  • Syntaxes modales permettant de formuler la capacité, la possibilité, le besoin, l'obligation (权力pouvoir, 责任 devoir…).
  • Expression de l'hypothèse, de la condition, de l'opinion et de l'intention, (认为 penser, 要 vouloir …).
  • Révision de la grammaire et des caractères : 字, 妈妈…
  • Phrase affirmative ; phrase interrogative ; phrase négative.
  • Apprentissage de nombreuses expressions à réutiliser.
  • Utilisation du piyin.
  • Pratique de conversation quotidienne et professionnelle (les thèmes seront déterminés selon les impératifs des stagiaires).
  • Discussions sur les actualités en réaction à des textes lus dans la presse chinoise (China Daily, Asia Times Online…).
  • Présentations des sujets préparés par le stagiaire.
  • Raconter des histoires, événements et situations (La Révolution de 1911, La fondation du Parti communiste chinois (PCC) le premier juillet 1921, Deng Xiaoping…).
  • Lire à haute voix.
  • Apprendre et jouer des scènes de la vie courante.

Approche et moyens pédagogiques

Dans l'optique de progrès rapides, les cours se déroulent en chinois quasi exclusivement.

Supports pouvant être utilisés durant la formation :

  • Manuel de grammaire : Grammaire De L'Objet Chinois – Michel Culas Editions De L'amateur.
  • Manuel de vocabulaire : Vocabulaire De Base Du Chinois Moderne Chinois-Francais – Yvonne.
  • Speedlingua logiciel pour perfectionner l'accent.
  • Supports Multimédia ADomLingua.
  • Logiciels de prononciation Tell Me More®Chinois, chez Hachette Multimédia.
 

Avant de se lancer dans cette formation de chinois, il est intéressant de tester son niveau en chinois.

ressources pédagogiques pour formation en anglais, espagnol, allemand, portugais, italien, français

Comment s'entraîner à la compréhension de l'oral en chinois ?

Après avoir pris quelques cours de chinois, vous vous sentez prêt à avoir une conversation avec un autre étudiant ou une personne dont le mandarin est la langue maternelle. Mais bien vite, vous vous apercevez que discuter en chinois n’est pas aussi facile que vous le pensiez… Et c’est normal ! La compréhension orale en langue chinoise n’est pas facile du tout, en particulier pour un apprenant débutant. Il y a beaucoup de facteurs à prendre en compte pour perfectionner son oral : le ton, les homonymes, les synonymes, mais aussi les accents des différentes parties de la Chine. Voici quelques conseils pour vous entraîner et perfectionner votre écoute du chinois.

Faire attention aux différents tons

En chinois, il faut prêter l’oreille aux tons pour une bonne communication : le mandarin est une langue tonale. Certains mots vont se prononcer de la même manière, mais leur sens sera différent en fonction du ton employé par le locuteur. Pour vous entraîner à la compréhension orale, il faut apprendre les règles qui dictent l'utilisation des tons (vous les verrez en cours). C’est par là qu’il faut commencer pour ne pas faire d’erreurs, ni de compréhension, ni d’expression.

Se concentrer sur les homonymes

Les homonymes sont des mots qui se prononcent de la même façon, mais qui n’ont pas le même sens. Tout comme en français, la langue chinoise en possède beaucoup et pas seulement à l’oral : certains caractères chinois sont quasi similaires à l’écrit. Afin de ne pas faire de contresens, il faut prendre du recul et vous concentrer sur le sens global de la phrase, sur le vocabulaire et sur le contexte dans lequel l’homonyme est utilisé. Pendant les cours, soyez alors à l’écoute des différents mots clés.

Apprendre par cœur les synonymes

Les synonymes sont des mots différents employés pour dire la même chose. En chinois, nombreux sont les mots qui ont le même sens, ou presque. Dans cette langue, il existe également différentes expressions qui aboutissent à la même signification. Pour améliorer votre compréhension orale en mandarin, il faut apprendre beaucoup de vocabulaire au cours de vos leçons.

Se familiariser avec les accents

Comme en France, en Angleterre ou dans n’importe quel pays du monde, les habitants n’ont pas la même manière de parler et de prononcer certains mots. En Chine, c’est également le cas. Le mandarin est la langue officielle, mais nombreux sont les Chinois qui utilisent encore des dialectes locaux pour converser. Un conseil pour les débutants en formation : entraînez-vous au mandarin, puis écoutez d’autres locuteurs parler, afin de vous familiariser avec leur accent, leur dialecte, leur vocabulaire et le ton qu’ils emploient pendant leurs conversations.

Comment améliorer votre compréhension orale du chinois ?

Afin de vous perfectionner et atteindre des niveaux supérieurs en compréhension du chinois, il y a quelques techniques que vous pouvez mettre en place (sans oublier que la pratique, c’est la clé !) : Se fixer des objectifs : si vous avez un test ou un examen oral, vous savez ce qui sera attendu de vous. Vous pouvez, par exemple, écouter chaque jour une compréhension orale pour tester vos capacités avant le jour de l’examen ou demander à votre professeur des exercices axés sur la compréhension plutôt que sur l’expression, la grammaire ou la lecture. Ne pas traduire littéralement du chinois au français : même si c’est un réflexe naturel, il vaut mieux que vous appreniez directement à penser en langue chinoise. Cette compétence prend du temps à maîtriser, mais, au fil de vos cours et à force de pratique, vous vous créerez des automatismes et comprendrez bien mieux lorsque quelqu’un vous parle en mandarin. Connaître les mots de remplissage : dans une conversation, les locuteurs chinois utilisent des mots pour marquer des pauses dans leurs phrases. Les apprendre par cœur peut vous aider à découper les phrases que vous entendez. Demander une liste de ce vocabulaire spécifique à votre professeur pendant votre leçon. Se concentrer sur le message complet : lorsque vous effectuez des exercices de compréhension orale, essayez de comprendre le maximum d’informations possibles. Pendant la leçon, prêtez également attention au contexte, aux mots clés et à la personne qui parle, afin de récolter le plus d’indices possible sur son message complet. Écouter des enregistrements adaptés à votre niveau : si vous êtes débutant et que vous commencez votre entraînement en regardant tout un film en chinois et sans sous-titres, vous allez vite baisser les bras. Un débutant doit choisir un support où le locuteur parle lentement le mandarin. Lorsque vous arrivez aux niveaux intermédiaire et avancé, vous pourrez choisir des contenus plus intéressants.

Comment réussir une compréhension orale en chinois ?

Le test officiel le plus reconnu en mandarin est le HSK niveau 6. Il vous permet de prouver vos compétences et connaissances en chinois et de travailler ou d’étudier en Chine. Il est composé de trois épreuves : écoute, lecture et écriture. Afin de réussir ce test, il faut donc passer une épreuve de compréhension orale. Ne vous lancez pas dans le passage de ce diplôme sans pratique : il faut, avant cela, perfectionner votre niveau d’oral.

L’examen de compréhension orale du HSK 6

La compréhension orale du HSK 6 est découpée en trois exercices d’écoute avec 50 questions chacun et vous bénéficiez de 35 minutes pour répondre aux questions. Les trois extraits audio ne sont diffusés qu'une seule fois : il faut donc apprendre à être très réactif dès la première écoute. Pour réussir cette épreuve orale en mandarin, nous vous conseillons de vous concentrer sur les mots clés et de ne pas vous attarder sur les parties que vous ne comprenez pas. La partie “écoute” de cette certification est notée sur 100 points.

Quelles sont les meilleures ressources pour apprendre le chinois ?

De nombreuses ressources existent pour vous entraîner et vous perfectionner à la compréhension orale en chinois :

  • Les podcasts en langue chinoise, comme ceux des sites en ligne Chine-informations, Planète Chinois ou encore les podcasts audio de Serge Melnyk.
  • Les séries animées, pour les apprenants les plus jeunes, pour les étudiants débutants ou même pour les adultes qui aiment les cartoons.
  • Les listes HSK, une introduction au passage de ce diplôme en langue chinoise, avec les listes des compétences et connaissances à acquérir pour obtenir cette certification. C’est le support parfait pour aider à la préparation du HSK et vous guider dans votre apprentissage et devenir le meilleur candidat.
  • Les applications mobiles, pédagogiques et ludiques, permettent de vous entraîner à l’apprentissage de l’expression, la prononciation et à la compréhension de la langue chinoise via de courtes leçons en ligne.
Je demande des informations