stagiaire suivant un programme de formation en langue dans le cadre du CPF ou à titre personnel

Soutien scolaire lycée italien

Anglais

Durée conseillée : 40h

Télécharger la fiche

En route vers le bac

L’objectif de ces cours est bien sûr de permettre à l’élève d’obtenir de meilleurs résultats. L’enseignant veillera à fournir un soutien spécifique pour la révision des devoirs sur table et l’apprentissage des points de grammaire, de conjugaison et des listes de vocabulaire.

Le programme de chaque cours est adapté au niveau précis de l’élève. L’enseignant opère un  suivi personnalisé, en face-à-face avec lui, ce qui permet des progrès optimaux.

Voici un exemple de ce que l’on pourrait proposer à un élève de lycée

Pour quel objectif ?

Permettre à l’élève de répondre aux exigences de l’examen de fin de cycle secondaire, conformément aux programmes de l’Education Nationale, soit :

  • Une compréhension quasi-totale de la langue étrangère, à l’écrit et à l’oral.
  • Une expression courante dans la langue étrangère, à l’écrit et à l’oral.
  • Des connaissances théoriques sur un contenu culturel (histoire, géographie, politique, sociologie, économie, littérature, différents arts, sciences, réflexion sur la société).

L’oral : l’élève doit être capable de :

  • Identifier les informations d’un message oral (débats, exposés, émissions radiophoniques ou télévisées), ainsi que les types de texte et d’énoncé (dialogue, récit, description, argumentation / déclaratif, interrogatif, injonctif).
  • Conduire une argumentation, défendre points de vue et opinions.
  • Prendre la parole, en temps limité (répondre aux questions, sans hésitation, effectuer un exposé sur un sujet préparé, etc.).

L’écrit : l’élève doit être capable de :

  • Aborder des œuvres représentatives de la société étudiée (nouvelles, romans, théâtre, essais, etc.).
  • Identifier un registre (rhétorique, stylistique, ironique,…), savoir en définir l’effet sur le document.
  • Mettre en relation les éléments d’un support visuel (texte, images, mise en scène, symboles, etc.
  • Expliquer et commenter de façon construite.

Le contenu culturel :

  • En Seconde : Le « vivre ensemble ». Comprendre les mécanismes de gestion de la société et de relations entre individus.
  • En Première : Les relations de pouvoir, politiques, sociales, économiques, culturelles ou personnelles. Etude des notions d’intégration, domination, influence, révolte.
  • En Terminale : Le « rapport au monde ». Inégalités de développement. Cohésion, ouverture et inscription des sociétés dans le monde. Etude des notions d’identité (représentations de soi, identités linguistiques, minorités ethniques, religieuses, littéraires, artistiques), d’interdépendances, de conflits et contacts des cultures (communautarisme, guerres d’indépendance, colonisation, désaccords religieux, commerciaux et culturels).
formateur natif enseignant devant des stagiaires en langue en respectant leur objectif

Quel est le programme ?

Les Bases syntaxiques et la conjugaison :

  • articles (définis, indéfinis, contractés) et noms (genre ; pluriel)
  • le qualitatif/quantitatif
  • le superlatif
  • les suffixes (diminutifs, augmentatifs, péjoratifs)
  • pronoms, adjectifs, adverbes et conjonctions
  • les exclamatifs, les interrogatifs
  • la conjugaison (auxiliaires, verbes réguliers, verbes pronominaux, verbes irréguliers)
  • la syntaxe du verbe (andare/auxiliaire « avere », « essere »)
  • le conditionnel, le futur et l’impératif
  • « il participo passato assoluto »
  • participe présent et gérondif
  • emploi de « stare »
  • constructions usuelles : aimer, aller, arriver, dans, il faut, suffire, il y a, on, où, venir de
  • « il passato rimoto »
  • le subjonctif

Le contenu culturel :

  • Histoire : l’unité politique italienne ; de l’émigration (des italiens en Australie, Argentine, au Brésil et aux Etats-Unis) à l’immigration ; l’Italie fasciste et l’expansionnisme territoriale, etc.
  • Géographie et société : Les régions, le poids des villes, le conflit Nord/Sud (nord industriel/sud qui se développe), la Commedia dell’arte, les restes de l’empire romain (amphithéâtres, temples, aqueducs, thermes, etc.) et de la Renaissance attirent initiatives et capitaux de par le monde (le mécénat japonais pour financer la restauration des fresques de la chapelle Sixtine).
  • Economie et politique : le traité de Rome et l’Union Européenne, alternatives à la pauvreté italienne en matières premières et ressources énergétiques, l’Italie et le luxe (Versace, Armani, Ferrari), la gastronomie, la mafia

Approche et moyens pédagogiques

Afin d’optimiser les résultats en cours, et de progresser le plus rapidement possible, le cours se déroule en italien aussi souvent que possible.

La langue étrangère au lycée est une consolidation des bases apprises au collège. Elle s’enseigne surtout à partir de descriptions d’images et de textes à commenter (compréhension globale et paraphrase). Cela permet une mémorisation optimale de la syntaxe, des mots de liaison et des champs sémantiques. Des supports pédagogiques écrits et iconographiques seront intégrés aux cours.

Exemples de manuels qui pourraient être utilisés :

  • Andiamo… Avanti ! (C. Chevillon), Hachette éducation.
  • Orizzonti italiani, édition Nathan.
  • Cours particuliers de grammaire italienne, (Flora Barou-Lachkar), Broché, Ellipse.
  • Exercices : l’Italien de A à Z, Collectif, en Poche.
  • Du mot à la phrase : Vocabulaire italien contemporain (Flora Barou-Lachkar), Broché, Ellipse
  • TELL ME MORE®Italien, Hachette Multimédia.

Il est conseillé de fournir à l’enseignant les documents personnels de l’élève (manuels scolaires, exercices, etc.).

ressources pédagogiques pour formation en anglais, espagnol, allemand, portugais, italien, français
Je demande des informations