stagiaire suivant un programme de formation en langue dans le cadre du CPF ou à titre personnel

Préparation expatriation en Allemand

Anglais

Durée conseillée : 20h

Télécharger la fiche

Bien se préparer

Vous préparez votre départ à l'étranger et vous souhaitez :

  • Faire face immédiatement aux impératifs quotidiens
  • Ne pas être gêné par la barrière de la langue : l'allemand est connu pour sa capacité à former des composés de grande longueur que les Allemands eux-mêmes appellent par dérision Bandwürmer (vers solitaires)...
  • Simplifier votre installation dans votre pays d'accueil

Le programme de chacun de nos cours est adapté au temps imparti, au niveau précis et aux objectifs personnels de l'apprenant. Le formateur opère un  suivi personnalisé, en face-à-face, ce qui permet des progrès optimaux.

Pour quel objectif ?

Dialoguer dans les situations les plus fréquentes

  • Voyages et déplacements : transport aérien (formalités, correspondances, bagages), véhicule personnel (documents administratifs, assurance, code de la route), transports en commun, mesures de sécurité.
  •   Wo finde ich hier in der Nähe einen Taxistand? [Où est la prochaine station de taxi ?]
  •   Gibt es hier in der Nähe eine U-Bahn ? [Où y a-t-il une station de métro ?
  • Installation : recherche de logement, emménagement, caractéristiques du quartier, démarches administratives (abonnements divers, banque, impôts, système de santé et de protection sociale).
  • Ich suche eine WG. [Je cherche une colocation.] WG est une abréviation de Wohngemeinschaft qui signifie colocation.
  • Vie familiale et sociale : courses, scolarité et activités des enfants, contacts avec le voisinage, rédaction de courriers

Maîtriser les dimensions culturelles

  • Us et coutumes : relations humaines (on ne peut jamais se permettre d'arriver en retard en Allemagne, c'est très impoli), organisation et occupation du temps (horaires d'ouverture, des repas, des sorties), fêtes et cérémonies
  • Connaissances générales : musées (Kunsthistorisches Museum à Vienne, Deutsches Historisches Museum à Berlin), institutions publiques, coût de la vie, caractéristiques économiques, géographiques, politiques et sociales du pays. L'allemand est la langue officielle en Allemagne, en Autriche, au Liechtenstein, et co- officielle en Suisse, au Luxembourg, en Belgique
  • Actualités : enjeux de société, vie intellectuelle, sociale et économique et sources d'informations courantes tels que :
    • TV : RTL, ZDF, ORF
    • Radio : Ö3
    • Journaux : Die Presse, Spiegel, Frankfurter Allgemeine

S'exprimer sur ses activités professionnelles / associatives / ludiques

  • Développer l'aisance à l'oral dans son champ de spécialité
  • Acquérir un vocabulaire précis sur son secteur d'activité
  • Présenter avec fluidité ses atouts, son expérience, sa motivation, son projet
  • Comprendre et pouvoir poser des questions de bases sur le droit du travail
formateur natif enseignant devant des stagiaires en langue en respectant leur objectif

Quel est le programme ?

Réactivation des connaissances lexicales et syntaxiques

  • Structures des phrases et des propositions (verbes, adjectifs, comparatifs, quantificateurs, adverbes de degré et de fréquence). La déclinaison allemande comporte quatre cas, le nominatif, l'accusatif, le datif et le génitif, auxquels se combinent trois genres grammaticaux, le masculin, le féminin et le neutre ainsi que deux nombres, le singulier et le pluriel.
  • Notions de temporalité
  • Syntaxes modales permettant de formuler la capacité, la possibilité, le besoin, l'obligation
  • Expression de l'hypothèse, de la condition, de l'opinion et de l'intention
  • Emploi du discours indirect

Capacité à communiquer rapidement, sans dictionnaire !

  • Posséder un répertoire de langue élémentaire pour faire face aux situations courantes précitées (se déplacer, sortir, acheter...)
  • Connaître les salutations et pouvoir y répondre :
  • Servus/Hallo, wie geht's? Gut und dir? [Salut, ça va? Bien et toi?]
  • Grü? Gott (bavarois), Guten Tag (autrichien), Grüezi (suisse allemand) signifient tous les trois « Bonjour »
  • Répondre au téléphone, recevoir des visiteurs ou des invités

Acquisition d'une bonne aisance orale

  • Accent mis sur les structures les plus usitées de la langue et les expressions idiomatiques.
    •    Ich bin 23 Jahre alt. [J'ai 23 ans]
    •    Mir ist Kalt. [J'ai froid]
  • Enrichissement du vocabulaire et des connaissances grammaticales permettant de décrire des événements et de comprendre son environnement et les média
  • Pouvoir participer à une discussion, un débat, une argumentation, exprimer son point de vue, ses idées, et les défendre

Approche et moyens pédagogiques

L'apprentissage répliquera l'immersion en milieu germanophone :

  • Jeux de rôle
  • Ecoutes de textes d'actualité
  • Visionnages de séquences vidéo
  • Echanges interactifs en continu avec le formateur.

Des supports pourront être utilisés pour soutenir le cours :

  • Manuels de grammaire : Langenscheidt Grammatiktrainig DEUTSCH, ed. Langenscheidt
  • La grammaire appliquée de l'allemand  (Roger Niemann/Pierre Kuhn), ed. SEDES
  • La grammaire allemande par les exercices (R. Bunk/Y. Debans), ed. Casteilla
  • Vocabulaire :    Vocabulaire de base allemand-français, Faire le point (C. Chatelanat/T. Henzi) ed. Hachette
  • Logiciels de prononciation :    Je parle allemand, méthode d'Auralog, ed. Hachette multimédia
 

Avant de se lancer dans cette formation d'allemand, il est intéressant de tester son niveau en allemand.

ressources pédagogiques pour formation en anglais, espagnol, allemand, portugais, italien, français

Pourquoi choisir l'Allemagne pour vivre ?

Chaque année, de nombreux français actifs font le choix d’une expatriation à l’étranger. Beaucoup de ces français choisissent l’Allemagne comme pays d'accueil. Il existe plusieurs raisons à ce choix :

Avec la meilleure croissance économique d'Europe, et un taux de chômage de 3.1% seulement en 2019, l’Allemagne est le pays parfait pour trouver un emploi stable. Si la France se sert si souvent de ce pays comme modèle idéal pour le monde du travail, c’est pour de bonnes raisons !
Le travail est donc le premier objectif de l’expatriation des français pour l’Allemagne. Premier partenaire économique de la France, plus d’une entreprise a des intérêts financiers liés à ce pays. On peut citer pour exemple certaines marques célèbres partout dans le monde : Siemens, Volkswagen, Bosch…

La proximité géographique joue aussi pour favoriser l’expatriation des français. L’Allemagne n’est qu’à quelques heures de la France, et il est facile de s’expatrier sans avoir le mal du pays.

Le niveau de vie en Allemagne est également assez élevé. Le coût de la vie est plus cher qu’en France, mais les salaires des expatriés sont plus avantageux également.

Les allemands ont une belle qualité de vie avec un haut niveau de services et de sécurité, même dans des grandes villes comme Munich ou Francfort.
La différence culturelle est minime (sauf pour la langue allemande !) et des villes comme Berlin sont à la pointe de la modernité avec une vie artistique très développée.
De nombreux artistes français font chaque année le choix de l’expatriation pour Berlin, dans ce qui est considéré comme la capitale de l’art contemporain en Europe.

Pour toutes ces raisons, l’Allemagne a été désignée 8ème pays le plus attractif du monde pour l’expatriation (enquête Expat explorer - 2019).
En 2018, selon France diplomatie, le nombre de français inscrits au consulat allemand pour une expatriation dépassait les 100 000.
Selon le registre des français établis hors de France, l’Allemagne serait le cinquième pays favorisé par les expatriés de France :

Expatriation en Suisse 188 690
Expatriation aux Etats Unis 164 542
Expatriation au Royaume Uni 146 213
Expatriation en Belgique 124 903
Expatriation en Allemagne 112 903
Et contrairement aux idées reçues, l’expatriation de la France pour le Canada se trouve derrière l’Allemagne avec 99 289 français.

Quel niveau d'allemand pour travailler en Allemagne ?

Pour toute expatriation dans un pays étranger comme l’Allemagne, la langue est un obstacle de poids. Si l’allemand fait partie des langues les plus étudiées en France (devant l’italien et l’espagnol), il faut souvent une bonne remise à niveau avant d’envisager de s’expatrier dans le pays.
Le niveau d’allemand minimum pour la recherche d’un emploi en Allemagne dépend du type de travail.

Pour un travail sans grandes responsabilités, ou qui ne nécessite pas de spécialisation, un niveau B2 ou B1 est suffisant. Ces niveaux du CECRL (cadre européen commun de référence pour les langues) correspondent à un usage intermédiaire de la langue allemande. C’est le niveau minimum pour vivre en autonomie et communiquer facilement en Allemagne.

Pour un travail dans des métiers spécifiques comme la finance, les sciences ou l’industrie, une très bonne connaissance de l’allemand sera exigée par les recruteurs.
Dans ces métiers où une parfaite connaissance des instructions est indispensable, il faut pouvoir assurer d'un niveau C2 ou C1 (maîtrise de l’allemand) pour avoir une chance de réussir son expatriation depuis la France.

Pour une expatriation réussie en Allemagne, il est conseillé de ne pas attendre de partir pour suivre des cours. Les expatriés français peuvent trouver des formations en langue allemande partout en France, même hors de Paris et des grandes villes.
La plupart des expatriés font cependant le choix de cours d’allemand en ligne pour pouvoir intégrer un emploi plus rapidement.

Comment trouver un travail en Allemagne sans parler allemand ?

Pour les français courageux qui veulent tenter l’expatriation en Allemagne sans parler la langue, il existe une ou deux astuces.

D’abord, il vaudra mieux faire ses recherches dans une grande ville comme Berlin, Hambourg, Munich ou Cologne.
Dans une des nombreuses entreprises qui font des affaires à l’international, l’utilisation de l’anglais peut remplacer l’Allemand dans les échanges entre collègues de travail.
Grâce à la coopération franco allemande, certaines start-up qui démarrent en France ouvrent une antenne en Allemagne. Il est alors possible de travailler directement dans le pays en prenant ses ordres directement de la maison mère en France.

Enfin, avec un emploi à 100% en télé travail, l’expatriation pour l’Allemagne sans parler un mot d’allemand n’est plus un problème. Le français pourra compter sur la patience et l’hospitalité des allemands pour les petites conversations du quotidien.

Bien entendu, ces solutions ne peuvent être que temporaires.
Le français expatrié aura besoin d’aide pour l’administration, pour la recherche de logement en Allemagne ou pour l’assurance santé par exemple. Il existe heureusement la possibilité de suivre des cours d’allemand en ligne une fois dans le pays.

Comment s'expatrier en Allemagne ?

En tant que pays de l'Union Européenne, les démarches administratives pour une expatriation en Allemagne ne sont pas très compliquées. Ici aussi, les liens franco allemands sont très utiles à l’expatrié français.

En premier lieu, pour franchir les frontières et commencer son installation, un expatrié n’a besoin que d’un passeport valide.
Ensuite, pour pouvoir résider plus de trois mois en Allemagne, il faut obtenir une carte de résidence grâce à un “Anmeldung”, une attestation de domicile.
La demande est à faire au plus tard 8 jours après l’arrivée dans le pays. La carte de résidence pour l’Allemagne permet les premiers pas de l’expatriation : ouvrir un compte en banque, souscrire une assurance, faire la recherche d’un emploi…
Noter qu’il ne s’agit que d’une carte administrative, le permis de résidence pour résider en Allemagne n’est plus exigé aujourd’hui.

Une fois la carte de résident établie, il faudra faire le changement de domiciliation fiscale vers l’Allemagne, c’est le deuxième point essentiel d’une expatriation. Pour cela, il faut faire la demande d’une Lohnsteuerkarte (carte d’imposition).
Comme pour la France, les impôts sont prélevés à la source, et l'employeur aura besoin de cette carte pour fournir un emploi à long terme. Il est donc impératif de faire la demande de la carte d’imposition le plus tôt possible pour ne pas perdre des opportunités de travail.

La plupart de ces démarches peuvent se faire simplement à la Einwohnermeldeamt : la mairie la plus proche de votre lieu de résidence en Allemagne.
Pour toute recherche d’information complémentaire, il suffit de contacter l'ambassade d’allemagne (en France) ou le consulat français (en Allemagne).

_______

Pour résumer : l’expatriation des français pour l’Allemagne n’a jamais été aussi facile et rapide. Grâce aux facilités administratives et aux formations d’allemand en ligne, il est aujourd'hui possible de s’expatrier sans même maîtriser la langue.
Trouvez l’emploi de vos rêves et apprenez l’allemand pour réussir votre nouvelle vie, en un mois seulement s’il le faut !

Je demande des informations