stagiaire suivant un programme de formation en langue dans le cadre du CPF ou à titre personnel

Entretien de recrutement en russe

Anglais

Durée conseillée : 20h

Télécharger la fiche

Pour quel objectif ?

  • Etre capable de s'exprimer avec confiance et aisance à l'oral.
  • Diminuer autant que possible les déficiences lexicales et fautes de grammaire, de syntaxe ou de conjugaison, afin ne pas se laisser déstabiliser par l'exercice dans une langue étrangère.
  • Etre capable de se présenter, de faire valoir ses atouts tout en développant l'autonomie et la spontanéité nécessaires à un échange interactif.

Le programme de chaque cours est adapté au niveau précis du stagiaire.
L'enseignant opère un  suivi personnalisé, en face-à-face avec le stagiaire, ce qui permet des progrès optimaux.

formateur natif enseignant devant des stagiaires en langue en respectant leur objectif

Quel est le programme ?

L'entretien de recrutement est un jeu de rôles consistant à prouver votre capacité à argumenter et à exprimer vos opinions, en lien avec votre Curriculum Vitae. Pour que l'entretien se déroule bien, trois priorités sont à respecter. Ces priorités constitueront les trois étapes du programme de ce stage :

Parler de soi avec FLUIDITE et AISANCE :

  • Acquisition d'expressions idiomatiques et de champs lexicaux permettant au stagiaire de présenter ses centres d'intérêts.
  • Etude approfondie des thèmes faisant l'objet de l'entretien (vocabulaire spécifique).
  • Savoir témoigner de son expérience professionnelle : classer les différentes expériences (situer à quel moment elles ont eu lieu, dans quel contexte), exprimer quel était le rôle tenu et quelle situation (travail personnel ou en équipe), définir les éventuels problèmes et limites rencontrés, etc.
  • Etre en mesure de faire une analyse critique de cette/ces expérience(s), un bilan de ce que cela vous a apporté.

Respecter le FORMALISME de l'exercice :

  • L'amorce du dialogue avec l'examinateur : savoir captiver tout de suite l'attention.
  • Suivre la structure de l'exposé, et la faire ressortir clairement. La mémorisation de mots et phrases de liaison, de conjonctions et comparatifs, seront pour cela nécessaire, de même que les formules d'introduction et phrases-types de l'entretien d'embauche.
  • Orienter son plan de manière logique en allant du plus simple au plus complexe. Penser à fournir systématiquement des illustrations de vos idées.

Viser L'EFFICACITE, rigueur et précision sont de mise pour être bien compris et entendu !

  • S'informer des actualités du secteur, et savoir définir les atouts du stagiaire pour la société.
  • Hiérarchiser les informations. Savoir mettre l'accent sur l'essentiel, sur ce qui doit être mis en avant.
  • Tirer avantage du jeu des « questions–réponses » : être actif, faire valoir vos qualités réactive en menant l'entretien, en embrayant sur ce dont VOUS voulez parler.
  • Etre en mesure d'exprimer avantages et inconvénients de cette embauche pour les deux partis, et de pouvoir faire un compte rendu, résumé de l'entretien.
  • Savoir gérer son temps.
  • Pouvoir formuler des questions concernant la société (chiffre d'affaire, développements, objectifs, etc.) ainsi que le poste visé (horaires, priorités, hiérarchie, etc.).

Approche et moyens pédagogiques

Afin de favoriser la pratique opérationnelle et l'acquisition de réflexes dans cette langue, le cours se déroule quasi exclusivement en russe  et à l'oral.


Des supports pédagogiques, tels qu'articles de presse, supports audio et documents concernant le secteur et la société, pourront être intégrés aux cours.

Afin d'améliorer l'acquisition de la langue dans le contexte individuel du stagiaire, des documents personnels du stagiaire sont utilisés comme support d'apprentissage.

 

Avant de se lancer dans cette formation de russe, il est intéressant de tester son niveau en russe.

ressources pédagogiques pour formation en anglais, espagnol, allemand, portugais, italien, français

Comment préparer un entretien d'embauche en russe ?

Un entretien d’embauche dans une langue autre que le français se prépare en amont.

Plus que l'apprentissage du vocabulaire et de la langue russe avec nos professeurs, vous devrez aussi être familier avec les usages et les habitudes d'un recruteur.
Adomlingua vous propose une formation de remise à niveau spécialement conçue pour vous préparer à passer un entretien d’embauche en russe.

Les cours de russe seront basés sur des documents fournis par vous, pour permettre aux professeurs d’être au plus près de vos attentes et de vos objectifs.
Apprendre une liste de vocabulaire adapté à votre projet, c'est-à-dire qui vous permettra de parler de l’entreprise, de vos compétences, de votre motivation à rejoindre cet employeur, peut être une idée qui vous aide à prendre confiance en vous pour les entretiens.

Comment se présenter lors d'un entretien en russe ?

Pour votre entretien en russe, prenez soin de bien vous habiller et de vous comporter de manière polie dès les 1eres minutes.

Veillez à vous sentir à l’aise dans vos vêtements, cela jouera grandement sur votre confort lors de l’entretien et sur votre façon de vous exprimer envers l'employeur.

Obtenir un travail en Russie demande de se préparer lors de votre recherche d’emploi à parler à la fois russe, mais aussi anglais. Assurez-vous de pouvoir vous exprimer avec un niveau d’anglais suffisamment bon si cela est demandé par le recruteur. L’entretien d’embauche pourrait également se dérouler en anglais.

Faites une rétrospective de votre parcours professionnel. Les recruteurs utilisent souvent l’expression “Rasskazhite o svoikh krupnykh professional'nykh uspekhakh”, dont la traduction est “Parlez-moi de deux ou trois expériences professionnelles dont vous êtes fier”. Cette question n’est pas innocente : elle est une main tendue par votre interlocuteur vers vous pour permettre de développer les points importants de votre carrière. Attention à toujours orienter vos compétences en ligne avec le poste que vous souhaitez occuper.

Voici, avec leur traduction, quelques mots de vocabulaire dont vous pourriez avoir besoin :

  • sobesedovaniye : entretien d’embauche
  • predlozheniye raboty : l’offre d’emploi
  • motivatsionnoye pis'mo : la lettre de motivation
  • professional'nyy opyt : l’expérience professionnelle

Comment réussir un entretien d'embauche en russe ?

Plutôt que de réviser sans relâche à l’aide d’un dictionnaire de traduction français-russe, apprenez à vous faire confiance. Si votre candidature a été retenue, c’est que les recruteurs estiment que votre profil peut convenir au type de poste que vous convoitez. Si vous avez candidaté, c’est que l’emploi, même s’il demande de s’exprimer en russe, vous convient et est conforme à vos ambitions et compétences. Les recruteurs ne font pas passer à tous les candidats des entretiens d’embauche : vous avez déjà réussi la première étape. Votre lettre de motivation en russe a sûrement paru fluide et claire à votre interlocuteur, et votre profil est conforme à ce qu’ils attendent de leur futur collaborateur.

Maintenant, c’est votre confiance en vous et votre capacité à vous mettre efficacement en avant qui feront la différence avec les autres candidats.
En russe, un entretien d’embauche demande toutefois une préparation à la langue avec nos professeurs. Vous devrez connaître le vocabulaire indispensable à votre futur monde professionnel, mais aussi celui qui vous permettra de vous mettre à l’avantage (compétences, ambitions, volonté de s’inscrire dans la dynamique de l’entreprise…).

Quels sont les conseils pour passer un entretien d'embauche en russe ?

Voici quelques conseils pour préparer votre entretien d’embauche :

Renseignez vous sur l’entreprise.

Consultez les réseaux sociaux de vos employeurs (Linkedin, Facebook, Viadeo…). Cherchez à en apprendre le maximum sur les politiques salariales, les grands évènements qui ont marqué la vie de l’entreprise et les projets en cours. Cela vous aidera à comprendre les missions précises du poste, mais aussi à envisager plus facilement l’entretien en trouvant des informations sur la personne qui vous recrutera.

Maîtrisez votre candidature sur le bout des doigts.

Votre CV reflète votre personnalité et votre profil professionnel. Il s’agit maintenant de pouvoir dépasser ce que vous avez déjà montré au recruteur pour lui permettre de visualiser la place que vous pourrez occuper dans l’entreprise. Soyez en mesure de passer en revue vos études, les stages que vous avez effectués, les postes que vous avez déjà occupés… Mais aussi vos loisirs, vos voyages, votre projet de vie qui pourraient influer sur votre carrière. Il s’agit de faire sa publicité, mais pas seulement car les recruteurs ont aussi besoin que vous soyez honnête sur vos ambitions.

Savoir se mettre en avant.

Connaître votre CV, c’est bien. Mais il faut maintenant pouvoir mettre vos qualités en avant. Les recruteurs ont l’habitude de poser la question classique : “Pouvez-vous me citer les trois qualités et les trois défauts importants de votre personnalité ?”. Il faudra pouvoir répondre en russe et l’exprimer de manière adéquate selon les usages. Votre formation Adomlingua vous aidera à connaître les bonnes manières de se comporter et à lier vos compétences à la fiche de poste.

Parler de manière claire et concise.

Le temps qui vous est imparti par le recruteur lors d’un entretien d’embauche est limité souvent à 45/60 minutes. Il faut pouvoir s’exprimer de manière suffisamment claire pour faire passer le message que vous voulez sans vous sentir frustré après le rendez-vous. De plus, cela vous aidera à ne pas bégayer ni à perdre vos moyens. C’est la réussite assurée.

Teper' vy gotovy k uspeshnomu sobesedovaniyu na russkom yazyke!

Je demande des informations