stagiaire suivant un programme de formation en langue dans le cadre du CPF ou à titre personnel

Russe des affaires

Anglais

Durée conseillée : 30h

Télécharger la fiche

Une formation incontournable

Cette formation de russe des affaires s’adresse à un public ayant déjà une connaissance du russe général d'un niveau dit intermédiaire. Elle a pour objectif de développer le russe des affaires, commercial, financier, de négociation, de vente, d'acquisition, lié au milieu professionnel du stagiaire.


Celui-ci pourra lister un vocabulaire et des expressions commerciales en fonction de ses objectifs propres.
Cette formation contribuera à accroître le niveau de qualification du stagiaire et à sécuriser le parcours professionnel. Elle vise à acquérir des compétences attestées dans le milieu professionnel (certification dans le cadre européen commun de référence pour les langues CECR) en lien avec les besoins de l'économie.
Le programme de chacun de nos cours de russe des affaires est adapté au temps imparti, au niveau précis et aux objectifs personnels de l'apprenant.
Le formateur opère un suivi personnalisé, en face à face, pour permettre des progrès optimaux.

Pour quel objectif ?

La formation de russe des affaires doit permettre d’effectuer sans difficulté les tâches commerciales suivantes:
  • Présenter une entreprise dans sa globalité (fonctions, départements, politique d'entreprise, partenaires ses clients, etc.
  • Présenter des produits, leurs spécificités, modes d’applications, protocoles, qualités
  • Présenter, argumenter et négocier (prix, remises, fidélisation)
  • Mettre en avant des produits (promotions, design, des argumentaires de ventes)
  • Etre à l’aise dans des conversations téléphoniques (prises de messages, prises de rendez-vous, gestion de planning, données chiffrées et alphabétiques, réservations, pré-négociations)
  • Etre capable de répondre aux courriers (commandes, erreurs de transmission, plaintes)
  • Lire des articles de presse
formateur natif enseignant devant des stagiaires en langue en respectant leur objectif

Quel est le programme ?

Compétences globales :
  • Lecture et compréhension de textes en Russe économique et commercial (lettres, contrats)
  • Savoir rédiger des documents professionnels
  • S’imprégner d’un répertoire de vocabulaires professionnels, listes de mots, formules habituelles
  • Maîtriser les formes verbales pouvant rendre le discours professionnel fluide (présent, passés, futurs, obligation, possibilité), les tournures de phrases complexes (passif, discours indirect, voix passive)

Compétences spécifiques :
  • Développer un vocabulaire de russe des affaires, négociation et vente
  • Intégrer un vocabulaire financier (coût, marges, bénéfices, investissements, dépenses, prévisions)
  • Organiser des réunions (accueil, plan de salles, élaborations d'ordre du jour, tactique lors de présentations)
  • Utiliser des bases de vocabulaire légal (contrat, droit, restrictions)
  • Retenir quelques connaissances culturelles pour nouer des contacts plus personnels

Approche et moyens pédagogiques

Afin de favoriser la pratique opérationnelle et l'acquisition de réflexes dans cette langue, les cours de russe des affaires se déroulent quasi exclusivement en Russe.
Supports pouvant être utilisés durant la formation:
  • Le russe du commerce et des affaires – Lylia Trannoy Natalia Voiteleva – éd. Librairie du Globe
  • Grammaire : Grammaire pratique de russe – Anne Boulanger – éd. OPHRYS
  • Russe, guide de conversation – James Jenkin, Grant Taylor – éd. LONELY PLANET
  • Je parle russe –Grammaire pour le niveau intermédiaire – Maria Zeltchenko – éd. ELLIPSES
  • Vocabulaire : Le mot et l'idée : révision vivante du vocabulaire russe – O. Grabovsky – éd. OPHRYS
  • Logiciel de prononciation : Talk Now Russe – Eurotalk Interactive
  • Russe le vocabulaire thématique et exercices – Dominique Brémaud – éd. ELLIPSES
 

Avant de se lancer dans cette formation de russe, il est intéressant de tester son niveau en russe.

ressources pédagogiques pour formation en anglais, espagnol, allemand, portugais, italien, français

Qu'est-ce que le russe des affaires ?

Les formations en langues des affaires sont destinées à des publics fréquentant déjà le monde du travail ou souhaitant y entrer. La formation en russe des affaires est spécifiquement adaptée au monde du travail russe. Les cours vont donc se focaliser sur un vocabulaire professionnel de l’entreprise, terminologie commerciale, connaissances du monde des affaires russe et des mises en contexte. Contrairement aux cours classiques de langue, la grammaire et la conjugaison prennent peu de place lors de ces formations. Ce type de formation en langue russe est conçue pour s’adapter à tous les niveaux des apprenants : avancé, intermédiaire ou débutant. Elles permettent à chaque professionnel d’approfondir ses connaissances du monde des affaires internationales.

Quelle formation faut-il privilégier pour apprendre le russe des affaires ?

Afin de faire valoir vos nouvelles compétences et connaissances en russe, il vaut mieux vous tourner vers une formation certifiante. Vous pourrez obtenir un diplôme de russe ou une certification et, ainsi, intégrer une entreprise russe ou collaborer avec vos partenaires de Russie dans leur langue maternelle. Pour une certification en langue des affaires, voici les diplômes que vous pouvez passer :

  • Le TRKI ou TORFL, une certification délivrée par le ministère de l'Éducation de la Fédération de Russie. Ce diplôme est le plus reconnu et valorisé lorsqu’il s’agit de travailler en Russie.
  • Le TEOU et le TBOU, des certifications de niveau débutant. Ces diplômes attestent de vos connaissances de base en langue russe et sont également délivrés par le ministère de l’Éducation de la Fédération de Russie.
  • Le DCL (diplôme de compétence en langue de communication à usage professionnel). C’est une certification donnée par l’Éducation nationale française qui atteste de vos compétences et connaissances en russe des affaires.

Choisissez une formation qui vous aide à la préparation et au passage d’un de ces examens. Certaines formations sont plus spécifiques que d’autres, vous pourrez ainsi aborder des thématiques comme l’entreprise russe, la prospection des ventes, les contrats et les droits commerciaux, la finance, les paiements, les contrats commerciaux et leur traduction, les statuts des sociétés russes, le droit, le commerce international, la vie en société, le tourisme en Russie, l’économie ou encore l’import-export.

Comment apprendre le russe business ou russe des affaires ?

Avant d'entamer les démarches d’inscription à une formation professionnelle de langue russe, vous devez connaître votre niveau. À partir de là, vous pourrez définir vos objectifs et trouver le cours le plus adapté pour vous. Il existe plusieurs types de formations, ayant chacun des avantages spécifiques :

  • Les cours intensifs : axés sur un type spécifique d’apprentissage, ils sont idéaux pour apprendre le russe des affaires. Avec des cours dispensés sur une durée courte, mais intense (20 à 30 heures de cours par semaine), vous atteindrez rapidement vos objectifs de développement. Ces cours peuvent être dispensés à distance ou en classe, aux côtés d’autres étudiants.
  • Les cours particuliers : un peu plus cher que les autres, les cours particuliers permettent de travailler en profondeur sur vos forces et vos faiblesses, en vue d’atteindre rapidement vos objectifs. Un professeur vous sera dédié, ce qui vous permettra d’avoir un suivi de qualité et des cours et exercices adaptés à votre niveau. Ces leçons peuvent se passer en visio ou en centre de formation.
  • Les cours en ligne : en E-Learning ou Blended-Learning. Les cours en ligne vous donnent accès à des plateformes pédagogiques très complètes : cours, exercices, corrigés, documents vidéo et audio, journaux russes, etc. En plus de cela, avec le Blended-Learning, vous pourrez avoir accès à des cours en classe, avec d’autres étudiants et un professeur de russe. Ainsi, vous pourrez effectuer des cours de mise en pratique et de mise en situation professionnelle.

En France, certaine de ces formations peuvent être financées par votre CPF, Compte personnel de formation, sous condition. Votre formation est éligible si elle est présente sur la plateforme de l'État moncompteformation.gouv.fr ; dans ce cas vous pourrez financer tout ou partie du prix de vos leçons de russe en mobilisant votre CPF. Lorsque c’est votre entreprise qui vous demande de vous former en russe des affaires, il est plus que probable qu'elle assurera le financement de vos cours.

Quelles seront mes compétences après une formation russe des affaires ?

Les formations en langue du commerce et des affaires permettent de développer un tas de compétences utiles au monde de l’entreprise. Ainsi, lors de votre formation, vous serez amené à travailler sur :

  • la recherche d’informations en russe et la présentation des résultats trouvés ;
  • l’apprentissage des droits et des codes de la vie en entreprise russe ;
  • la sécurité et les sanctions qu’encourent les membres de la société (pour un manquement au code ou au droit du travail par exemple) ;
  • apprendre les méthodes pour compléter des formulaires commerciaux ou administratifs de Russie ;
  • apprendre à vous exprimer oralement lors d’une réunion, d’un séminaire, d’une conférence ou d’un conseil d’entreprise ;
  • savoir rédiger des comptes rendus dans la langue de Dostoïevski ;
  • la structure, l’organisation, la gestion et le développement des entreprises russes ;
  • apprendre les méthodes, les codes et le vocabulaire pour échanger des mails avec vos collaborateurs russes ;
  • les techniques de vente de produits ou de services à d’autres pays ;
  • apprendre à gérer une conversation téléphonique ou en visioconférence ;
  • connaître la marche à suivre pour la rédaction d’un CV et d’une lettre de motivation en russe ;
  • connaître par coeur les expressions idiomatiques utilisées couramment en Russie ;
  • apprendre à discuter et converser en russe, afin de pouvoir connaître vos collègues et échanger sur des sujets comme : la semaine de travail, la musique, la société, les livres et romans, la littérature russe, la politique du pays, le président Poutine, le ministre Sergueï Lavrov, les jeux vidéo, les arts, le travail à l’étranger et la vie de famille en Russie.

Pourquoi apprendre le russe des affaires ?

Pouvoir parler le russe, même à un niveau débutant, est un avantage majeur pour votre vie professionnelle. Si vous travaillez en France, nombreuses sont les entreprises possédant des clients ou des partenaires russes. Généralement, ces entreprises concernent l’import-export, le luxe, le commerce dans le pays et en dehors, le bâtiment, l’automobile, l'aérospatiale et la chimie. De plus, avoir appris une langue étrangère aussi compliquée que le russe montre à votre société que vous êtes un homme ou une femme qui ne baisse pas les bras. Si vous souhaitez intégrer une entreprise dans la Fédération de Russie, connaître la langue officielle est un prérequis. Enfin, en connaissant la langue russe, vous pourrez voyager dans de nombreux pays : la Russie (évidemment), l’Ukraine, la Biélorussie, l'Ouzbékistan, certains états des Etats-Unis ou même l’Allemagne.

Comment parler le russe des affaires ?

La langue russe, et en particulier celle des affaires, est un apprentissage difficile qui demande beaucoup de volonté. Pour un étranger, français ou pas, il est plus difficile d’apprendre cette langue que le français, l’anglais ou l’espagnol. Afin de vous donner un maximum d’avantage et que votre formation marche, voici un conseil : vous pouvez mettre en place quelques méthodes d’apprentissage quotidien très simples.

  • écouter de la musique russe, afin d’optimiser votre compréhension orale ;
  • regarder des films et des séries avec des sous-titres en russe ;
  • écouter des podcasts audio lors de vos trajets ;
  • traduire une page d’un livre qu’on aime ;
  • apprendre des expressions entières, plutôt que quelques mots de vocabulaire par-ci par-là ;
  • trouver un correspondant dont le russe est la langue maternelle, afin de pouvoir discuter, échanger régulièrement et pourquoi pas voyager en Russie.
Je demande des informations